La lecture agrandit nos vies...

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

  Livre

 

Eva Kavian         

Premier chagrin

« La lecture agrandit nos vies », dit Eva Kavan aux collégiens lors de sa venue le 5 février dernier au collège Darras de Liévin...

 

En compétition pour le prix Gayant du salon du livre de Douai pour son roman Premier chagrin, Eva Kavian a répondu avec générosité aux élèves. Si elle parle de la mort et du deuil dans ce roman, elle a surtout voulu parler de la vie. Ses personnages traversent des épreuves et cela aide à grandir, à se construire. Le vie est fragile et même si on doit penser à l’avenir, il faut aussi profiter de l’instant présent. Ses romans abordent souvent le thème de la différence, le désir, l’amour, le deuil.

On retrouvera bientôt les mêmes personnages un an après dans La conséquence des actes  et comme elle s’est attachée à ses héros, un troisième volet devrait aussi être écrit. Elle a publié jusqu’à présent une quinzaine de livres : poésie, nouvelles, fictions jeunesse et adultes.

Au fil du débat, les jeune ont pu présenter de nombreuse productions : boite avec objets clin d’œil aux livre, boite de mouchoirs avec des chagrins dedans, scènes du livre mis en volume, écriture de la suite du roman...

 

Pour découvrir les livres d’Eva Kavian : lien sélection Orphée

Son site http://www.aganippe.be/kavian.php

Pour en savoir plus sur la rencontre, vous pouvez vous rapprocher de la documentaliste Isabelle Delachambre, du collège Darras à liévin.

Médiathèque départementale

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié le: Lundi, 02 Septembre 2013