Moselle cruelle

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

  Livre
 
 
Nathalie Hugh
 
La demoiselle des tic-tac
 
Rosy et sa mère ont quitté l’Allemagne en 1937 pour s’installer dans ce petit village de Moselle, espérant une vie meilleure. Mais rares sont ceux qui leur tendent la main. Il est vrai que Mutti admire Hitler, méprise les curés, les Juifs et les fonctionnaires, et que Mein Kampf est son livre de chevet. Pour Rosy, dix ans, la vie n’est pas drôle tous les jours.
Réfugiées chez la grand-mère paternelle qui leur fait subir vexations et humiliations, Rosy et sa mère doivent en outre affronter la peur, la faim, la souffrance et le regret des êtres disparus.
Pour tenir, Rosy se raccroche à ses souvenirs, avec de maigres provisions et pour toute compagnie une petite poule et de drôles d’araignées aux pattes fines, que son oncle Edy, qu’elle aimait comme un père, surnommait les tic-tac. Dès le premier chapitre, Rosy nous happe dans cette spirale infernale de la guerre qui n’épargne personne.

Nathalie Hug nous offre cette histoire poignante racontée par « la petite boche » Rosy, et confirme son talent en choisissant de nous faire découvrir une sombre période de l’Histoire. La Moselle a réellement été pilonnée chaque jour entre novembre 44 et mars 45, obligeant les habitants à se terrer jour et nuit.
Avec « l’enfant-rien», ce roman forme un parfait diptyque.
Publié le: Jeudi, 07 Novembre 2013