La France vue par une argentine de 10 ans

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

Index de l'article
La France vue par une argentine de 10 ans
La critique d'Elise
La critique de Gaëlle
Toutes les pages

  Livre
 

Laura Alcoba

Le bleu des abeilles 

 

Le roman s'ouvre sur les cours de Français dispensés à une fillette de 8 ans en Argentine avant le départ pour rejoindre sa mère réfugiée en France dans les années 1970. Puis vient l'arrivée en France tant attendue, c'est la cité du Blanc Mesnil qui sera ville d'accueil et non pas Paris rêvée et sublimée.

L'intégration n'est pensée et possible que par la maîtrise de la langue française, mère et fille en sont convaincues. L'école, la bibliothèque, les chansons de Claude François ponctuent ce parcours d'apprentissage. Le déclic se fera grâce à un livre de Raymond Queneau : après une laborieuse lecture des Fleurs bleues, la narratrice s'éveille un matin et pense et parle en français.

Un très beau roman qui en dit long sur l'intégration et l'adaptation. Le lecteur partage le plaisir de la narratrice à pratiquer le français, son approche de la vie telle une abeille qui butine ici et là et fait du miel de ce qu'elle trouve est un pur bonheur : c'est très bien écrit, positif et savoureux !

Edwige

Médiathèque Départementale

 



Publié le: Jeudi, 21 Novembre 2013