Le prix de la liberté

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

  Livre

 

Philippe Jaenada

Sulak

 

Etre bibliothécaire permet de donner envie de lire certains titres et de rendre hommage aux auteurs. Voilà ce que j'aimerais faire après la lecture de Sulak écrit par Philippe Jaenada.

Ce livre dit beaucoup sur l'organisation sociale, sur le rôle de l'argent dans notre société, sur l'organisation de la justice. Ce roman revient sur la vie et sur la mort dans les années 1980, du braqueur à main armée Bruno Sulak dont l'erreur fatale a été de compter sur le pouvoir de l'argent pour lui assurer une relative liberté alors qu'il était déserteur puis tout au long de sa cavale.

Au cours de son incarcération et de ses procès Bruno Sulak a tenté d'interpeler la justice et l'opinion publique sur les conditions d'incarcération et sur le statut de détenu dans les prisons françaises. On ne peut que regretter le parcours immuable du « repris de justice » qui n'a d'autre voie que de continuer la cavale ou d'expier sa faute en prison et le livre de Philippe Jaenada nous laisse désolé face au gâchis humain incarné par B. Sulak.

Bien ancré dans la colère du présent voilà un beau livre qui donne beaucoup à réfléchir et dont je conseille vivement la lecture.

Publié le: Mercredi, 04 Décembre 2013