Allure de gazelle

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Bande dessinée

  Livre

 

Charlotte Bousquet, Stéphanie Rubini

Rouge tagada

Alex est maintenant en quatrième. Fille bien dans sa peau, ouverte, elle a un tas d’amis, participe au club-théâtre et obtient les résultats que ses parents espèrent d’elle. Tout roule ! Seulement, il y a Layla, la nouvelle : allure de gazelle, regard chocolat, fossettes sur les joues et parfum de pain d’épices.

Dès le jour de la rentrée, Alex est subjuguée. Assez vite, Layla et elle deviennent les meilleures amies du monde, partageant tout : bref, deux copines inséparables. Puis les vacances de la Toussaint arrivent et Layla part une semaine à Mâcon chez son père divorcé. Pendant toute une semaine, Alex ressent en elle comme un vide immense. Puis Layla lui annonce qu’elle a rencontré un garçon, alors Alex, étrangement, se sent trahie, une sorte de rage, même, l’envahit. Le temps d’un moment à deux chez Alex, Layla lui demande comment, elle, sa meilleure amie, s’y prend pour embrasser. Alex ne se fait pas prier. Pour Layla, c’est un jeu, rien de plus. Le téléphone sonne, Alex s’absente quelques minutes. À son retour, Layla a disparu. Le journal intime d’Alex est grand ouvert sur le lit, les pages couvertes de cœurs et de poèmes…
Récit pudique et plein de finesse sur les premiers émois amoureux, l’amour non partagé et l’homosexualité. Bande dessinée qui s’adresse tout spécialement à un public d’adolescents. Le thème de l’homosexualité y est abordé de manière très délicate.

Publié le: Mercredi, 29 Janvier 2014