L'énergie...du désespoir?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Bande dessinée

  Livre

 

Sylvain Lapoix, Denis Blancou

Energies extrêmes

Depuis la fin des années 40, les Etats-Unis tentent d’exploiter les gaz de schistes, ressource énergétique très présente dans le sous-sol américain. À partir des années 70, cette exploitation s’intensifie, et le lobbying fait rage, en particulier pour inciter les propriétaires terriens, ceux de Pennsylvanie et du Dakota du Nord notamment, à céder les droits d’exploitation de leurs terrains.

À la clef : une épouvantable dégradation de l’environnement par la mise en œuvre d’une technique assez dévastatrice : lafracturation hydraulique*. L’indépendance énergétique, en s’appuyant sur les gaz de schistes, a un coût en définitive faramineux puisque les pétroliers reconnaissent depuis longtemps que cette exploitation n’est pas rentable… Seulement, il leur faut d’une manière ou d’une autre faire barrage aux énergies renouvelables (et s’assurer que les hydrocarbures demeurent une source indispensable d’énergie au niveau mondial). En Europe, la question de l’exploitation des gaz de schistes a récemment suscité un débat houleux, particulièrement en France, premier pays à interdire la fracturation hydraulique. Mais ce débat n’est pas clos et les tensions restent vives…
S. Lapoix a rencontré beaucoup d’acteurs de cette « saga » énergétique : des pro- comme des anti-gaz de schistes, des pétroliers, des économistes, des ingénieurs des mines… Et ne fait donc pas seulement que raconter : il apporte aussi sa pierre à l’édifice pour mieux comprendre ce phénomène majeur de la « transition énergétique », laquelle pose ce dilemme : en cette période de crise aigüe, faut-il permettre de créer des emplois tout en sachant que l’on continuera, en même temps, à détruire la planète ?
BD documentaire et scientifique qui, pour les profanes, pourra paraître un peu ardue. Mais, au fil des pages, les auteurs parviennent à rendre passionnante cette question dont les enjeux concernent tous les citoyens.

Fracturation hydraulique: technique développée aux Etats-Unis et au Canada qui consiste à injecter à haute pression des millions de litres d’eau associés à de très nombreux autres produits chimiques pour fracturer la roche qui retient le gaz et l’en extraire (produits qui peuvent se diffuser dans les sols et contaminer les nappes phréatiques)(définition extraite du très recommandable

  Livre
Après Fukushima : quelles énergies pour demain ? /Fondation GoodPlanet. – Éd. de la Martinère, 2012, p. 71).

 

 

 

Sur le même sujet, deux DVD à découvrir :

 

  DVD
   
  DVD

Publié le: Jeudi, 11 Décembre 2014