Un goût certain pour la vengeance

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Bande dessinée

  Livre

 

Lorenzo Palloni, Andrea Settimo

The corner

Boston, 1920. Italo Serpio, immigré italien, est emmené par la police sur le port. Il doit identifier son frère sauvagement assassiné dans le paquebot qui vient d’accoster. Si Serpio sévit dans la mafia, il y est en fait infiltré : sa véritable raison de vivre, c’est l’anarchisme. Comme son ami Marco, il est révolté par les conditions de vie en Amérique des immigrés italiens.

Tous deux entendent dynamiter les institutions et contribuer à détruire la Mafia, avec laquelle le gouvernement fédéral marche main dans la main (car ils ont des intérêts propres). Mais, avec le décès de son frère, son plan est sérieusement contrecarré : il a maintenant la charge de ses neveu et nièce. Marco et lui commettent un attentat au sein même de la famille mafieuse qui les emploie, provoquant de nombreuses victimes. Pourchassés à la fois par le FBI et la Mafia, ils doivent fuir au Mexique. S’engage alors une impitoyable chasse à l’homme.
Bientôt, est faite à Serpio une étrange révélation, éminemment politique, qui concerne au premier chef sa progéniture d’adoption. Il découvre aussi qu’en vouant à Marco une confiance aveugle il a misé sur le mauvais cheval, et finit par ne plus savoir à qui se fier. Heureusement, une nouvelle amitié va naître, dès lors qu’il échappe à la mort grâce à un vieux Juif retiré du monde…
Beau polar plein de rebondissements et qui décrit, comme il se doit, un monde impitoyable, une société corrompue, des êtres qui ne sauraient qu’incarner le Mal. Scénario habile et haletant, dessin magnifique, à contre-courant des canons habituels. Du grand art.

Publié le: Mardi, 20 Janvier 2015