Mourir pour des idées, d'accord mais...

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

  Livre

 

Lydie Salvayre

Pas pleurer 

(Prix Goncourt 2014)

Montse raconte à la narratrice, sa fille, la guerre civile d'Espagne. Et lorsque l'émotion, l'indignation ou la révolte la prend, sa langue redevient, ex abrupto, l'espagnol. Le lecteur s'adapte... 

Elle décrit les césures que cette abomination a provoquées dans les familles. Dans la sienne, le père s'oppose à son frère José, tout exalté qu'il est par ces transformations possibles de la société espagnole. Il en est de même dans tout le village ainsi que partout dans le pays.

Bernanos, témoin de Majorque et José, le révolté, vont effectuer sous le regard de la narratrice, un chemin inverse. Le premier, partisan de l'ordre et de la grandeur d'âme, jette aux orties ses convictions devant les massacres au nom de l'Idéal catholique tandis que le second rentre à la maison, attristé par les multiples exactions de son camp. Leurs esprits en faveur de l'humanité se rencontrent virtuellement tandis que l'Eglise et sa liste d'évêques se rangent derrière la Phalange et Franco et que les communistes cherchent à liquider les Libertaires. Sanglante et inhumaine période !

Montse, de son côté, a senti un vent de liberté souffler, elle découvre la modernité et son amour de passage qu'est André. Porteuse d'une espérance, mais abandonnée, elle revient chez elle pour épouser par convention Diego, auquel son frère s'oppose férocement. Elle se rend compte que Jaime et Dona Sol de sa belle famille ne sont pas tels qu'elle se les représentait. Personne n'est ni tout blanc ni tout noir. D'ailleurs, les institutions telles que L'Eglise et les communistes ne perçoivent aucune indulgence.

On est saisi par ce récit écrit dans un sylve original sans chapitres ni guillemets, où la narration croise les commentaires et les appréciations et où souffle souvent une incandescence toute ibérique.

Alain Dagnez.

 

Et pour en découvrir un petit peu plus, voici un extrait de l'émission littéraire de France5 La Grande Librairie, à laquelle a participé l'auteur en octobre dernier...

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Publié le: Lundi, 02 Mars 2015