La brebis galeuse

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Poésie

 

  Livre
Détail de la notice
Colette Nys-Mazure
Pensionnaire de Saraceni, le Reniement de saint Pierre

La collection Ekphrasis, aux éditions Invenit, propose une découverte du patrimoine des musées du Nord - Pas-de-Calais, sous l’éclairage d’un écrivain. Colette Nys-Mazure s’est penchée sur le tableau d’un pensionnaire de Saraceni : Le Reniement de saint Pierre.

Lorsque les mots s’emparent d’un tableau, non pas pour le copier, mais pour en apporter une touche de couleur, la lecture s’enrichit d’un double sens, celui de l’écriture et celui du regard. Voilà ce qu’offre Colette Nys-Mazure avec « Le Reniement de saint Pierre ». L’auteur s’investit personnellement, offrant des exemples de vie, sur le thème du pardon. Ce thème fait écho dans nos vies personnelles. « Quelle famille n’a pas sa brebis galeuse qu’elle tente d’éloigner ? /…/ Mais l’envers du Reniement est le pardon, le renforcement du lien que la faute a menacé »

Colette parle de déception « tous déçus et décevants » et non de culpabilité. Notre regard, porté tout à tour sur saint Pierre ou la servant, s’attarde au jeu des mains désunies où le vide s’installe, comme un combat invisible sans gagnant ni perdant.

Publié le: Jeudi, 13 Octobre 2011