Une anti-utopie à rebondissement

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Roman

 
Numéro de notice incorrect

 
Véronica Roth
Divergent, Tome 1 : La faction avant les liens du sang
Un monde post-apocalyptique. Une société divisée en cinq factions avec des caractères et signes distincts; Altruistes, Audacieux, Erudits, Sincères et Fraternels. Pour l'équilibre, pour le bien de tous. Et l'heure pour Béatrice de passer ce test qui va déterminer son choix. Rester fidèle aux Altruistes ou oser changer de clan, au risque d'être repérée comme étant "divergente"?

Parce que ce statut est pire encore que d'être sans-faction, être un libre-penseur vous met en danger de mort. Alors que respecter l'organisation des factions, même si l'apprentissage est terrible, c'est se garantir une famille. Béatrice choisit les Audacieux et leur culte du courage, leurs méthodes brutales, leur formation impitoyable. Elle est métamorphosée. Plus forte, elle se trouve de nouveaux repères, elle doit aussi apprendre à se méfier de ses amis et à cacher son amour naissant. Mais sa conscience elle ne s'éteint pas. Tenter de se fondre dans le moule, ou écouter ses instincts? Parce que ce système, est-il vraiment juste? Les intentions de tous sont-elles claires? L'affrontement entre les factions devient inévitable et les pertes seront grandes.
Ce roman est palpitant, entre manipulations politiques, lutte personnelle et combats idéologiques. Une anti-utopie à rebondissement, qui ne fait pas l'économie de la violence ou des sentiments. Je pense à "Hunger games" ou au "Combat d'hiver". J'aime et je conseille!!

Retrouvez également d'autres billets sur le blog PetitesMadeleines

Isabelle Valdher, Collège René

 

 

Publié le: Mercredi, 22 Février 2012