Qui a dit que la poésie, c'était sérieux ?

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Poésie

Shel Silverstein

Le bord du monde

<< Teddy m'a dit : "c'est un super chapeau", alors je l'ai mis, je le trouvais beau. Mais, quoi, j'entends papa qui dit, là-haut : "Oukélélavantouzdulavabo ?" >> (Le chapeau)

 

Voilà un minuscule aperçu des poèmes par centaines qui sillonnent le recueil. Ici, point ou peu de réalisme, mais une forte dose d'imagination. On pourra au fil des pages, apprendre comment faire de la musique juste avec son corps, constater que nettoyer son ombre n'est pas une si bonne idée, comprendre qu'on ne se moque pas impunément d'un crocodile (surtout quand on est dentiste), ou encore observer le désarroi d'un sapin de Noël un 25 mars. Rien de tel pour égayer sa journée que de piocher quelques poèmes amusants et absurdes, illustrés par l'auteur en noir et blanc, qui feront travailler les zygomatiques des petits et des grands.

 

Un admirable recueil de Shel Silverstein, un homme aux multiples casquettes, qui fut auteur, illustrateur, compositeur, scénariste, poète, chansonnier,... et qui doit le début de sa carrière dans l'édition à un grand illustrateur pour la jeunesse : Tomi Ungerer.

 

Elise Carlu

Médiathèque Départementale du Pas-de-Calais

Publié le: Jeudi, 14 Juin 2012