Presse quotidienne

La Voix du Nord toutes éditions, Nord éclair... Retrouvez la Presse Quotidienne Régionale en illimité !

Doc du Jour

On embarque pour la saison 2 de cette série western australienne. Peut-être que les aficionados d'Hartley cœurs à vif reconnaitront le sulfureux Drazic !

Presse en ligne

Livre audio

A vos agendas !

  • Conversation et échanges d'informations

    - Le 20/05/2021
    de 09:00 à 11:30
    Coulogne
    P'tit déj. Robinson
    Une présentation du dispositif d’exposition L’ART’bre livre – l’ART’bre libre élaboré par des étudiantes du l’Université d’Artois et un débat autour du cahier de pistes d’animation vous donnerons des ...
  • Conversation et échanges d'informations

    - Le 11/03/2021
    de 09:00 à 11:30
    Reporté
    Arras - Bibliothèque Robinson
    P'tit déj. Robinson
    En 2007, avec Séraphin le Mouton, Rebecca dessinait une première série d’histoires de Thaï-Marc Le Thanh. Mais en 2018, avec Jacominus Gainsborough, elle travaille sur ses propres textes.Pour découvri...
  • Restitution "les voyageurs du numérique"

    Changement de dates
    Pas-de-Calais
    Opérations départementales
    Restitution des ateliers collaboratifs autour des usages numériques en partenariat avec "Bibliothèques sans frontières" Parcours 1 - Favoriser la créativité numérique en biblothèque Fournir des acti...

Vous en parlez

Vous ne savez pas quoi lire ? Vous cherchez une idée de film ou un album à écouter ? Retrouvez ici les avis des utilisateurs

  • Sauvage |

    Sauvage Bradbury, Jamey

    Un premier roman envoutant. 5/5 Les éditions Gallmeister, avec leur magnifique couverture, nous invitent à un voyage étonnant, qui nous happe dans cette Amérique sauvage. Sophie DV - Le 22 janvier 2021 à 09:06
    A Perfect Day : un jour comme un autre / Fernando Leon de aranoa, réal. |

    A Perfect Day : un jour comme un autre / Fernando Leon de aranoa, réal. Leon de aranoa, Fernando. Réalisateur de film. Scénariste

    Poignant mais drôle... 5/5 Alors que la guerre des Balkans est finie, des humanitaires (Benicio del Toro, Tim Robbins et Mélanie Thierry) doivent s'occuper d'un puits obstrué pa... Voir plus Alors que la guerre des Balkans est finie, des humanitaires (Benicio del Toro, Tim Robbins et Mélanie Thierry) doivent s'occuper d'un puits obstrué par... un cadavre. S'ensuit la quête d'une satanée corde à travers les paysages, les villages abandonnés. On se rend compte de ce que la guerre a laissé derrière elle, mais ces travailleurs ont le cœur bien accroché et heureusement, beaucoup d'humour et d'espoir. Un magnifique film ! Voir moins DESMARET - Le 15 janvier 2021 à 14:51
    Le Manège des erreurs |

    Le Manège des erreurs CAMILLERI, Andrea. Auteur

    Le manège des erreurs 5/5 Un polar plein d'humour détendant tout en vous accrochant à l'enquête catherine FREYRIA - Le 14 janvier 2021 à 19:03
    Le Cercle des derniers libraires |

    Le Cercle des derniers libraires Baron, Sylvie

    Le cercle des derniers libraires 3/5 Intrigue originale. Bon suspens. Dénouement inattendu. Analyse psychologique fouillee des personnages. Et petit clin d'œil de l'autrice en faveur de... Voir plus Intrigue originale. Bon suspens. Dénouement inattendu. Analyse psychologique fouillee des personnages. Et petit clin d'œil de l'autrice en faveur des libraires contre amazone ! Voir moins Monique DUBRULLE FONTAINE - Le 07 janvier 2021 à 13:53
    GORILLA GIRL |

    GORILLA GIRL Schmauch, Anne

    un roman vibrant qui nous fait passer du rire aux larmes. 5/5 Le portrait percutant d'une jeunesse de l'époque, qui cherche, doute et ne veut pas passer à côté de sa vie Sophie DV - Le 07 janvier 2021 à 08:45
    La Neuvième Tombe |

    La Neuvième Tombe Berg, Caroline. Contributeur

    Un polar glacial et glaçant 4/5 Une intrigue haletante , à mi-chemin entre la Suède et le Danemark, des meurtres terrifiants, des personnages complexes et attachants, bref tous les i... Voir plus Une intrigue haletante , à mi-chemin entre la Suède et le Danemark, des meurtres terrifiants, des personnages complexes et attachants, bref tous les ingrédients d'un excellent polar nordique. Voir moins Gaëlle Vasseur - Le 03 janvier 2021 à 11:10
    1984 |

    1984 Orwell, George

    1984 4/5 Un autre pays. Winston Smith est le héros de ce roman très particulier. Il habite l’Océania, et travaille au ministère des Archives. Dans ce pays imag... Voir plus Un autre pays. Winston Smith est le héros de ce roman très particulier. Il habite l’Océania, et travaille au ministère des Archives. Dans ce pays imaginaire, les télécrans veillent et surveillent tout, partout. C’est le règne de Big Brother. La Police de la Pensée aide chacun à savoir ce qu’il doit… penser. Les mots ont perdu leurs sens habituels ; plus particulièrement il faut les entendre par leurs contraires ; ainsi, la guerre, c’est la paix, l’amour, c’est la haine, la liberté, c’est l’esclavage, l’ignorance, c’est la force. On appelle cela la novlangue, pour laquelle on a récrit un dictionnaire à usage collectif. Les habitants se doivent d’accepter deux vérités contradictoires. L’Histoire ne raconte plus les faits tels qu’il se sont passés mais comme on doit les comprendre dorénavant. Parfois, des personnes disparaissent définitivement sans qu’on sache où elles se trouvent. Des bombardements écrasent toute velléité de mutinerie. Tout est sous contrôle : le langage, la citoyenneté, la population. Sous ce ciel bien obscur, Winston fait la connaissance de Julia. Ils se rencontrent en toute discrétion. Ils vivent de beaux moments d’amour à l’écart des yeux et des dénonciateurs. On les arrête pour leur faire vivre séparément un lavage de cerveaux d’où ils ressortiront , « amoureux » de Big Brother, qui triomphe. Publié en 1949, l’auteur George Orwell, décrit un monde qui pourrait advenir si on n’y prend pas garde. Il n’est pas nécessaire d’extrapoler tant que cela pour se demander si, à l’occasion d’une grave crise, sanitaire par exemple, un pouvoir mal inspiré, ne pourrait pas en arriver à ce genre d’extrémités. Quelque chose me dit que la question n’est pas si dépourvue de pertinence. "Les deux buts du Parti sont de conquérir toute la surface de la terre et d'éteindre une fois pour toute les possibilités d'une pensée indépendante " Alain Dagnez. Voir moins Alain Dagnez - Le 12 décembre 2020 à 09:50
    Là où chantent les écrevisses |

    Là où chantent les écrevisses Owens, Delia

    Là où chantent les écrevisses. 5/5 Là où chantent les écrevisses de Délia Owens. ED: Seuil. ( Avertissement: Delia Owens, l’auteure, est une biologiste qui, avant d’écrire des romans, a... Voir plus Là où chantent les écrevisses de Délia Owens. ED: Seuil. ( Avertissement: Delia Owens, l’auteure, est une biologiste qui, avant d’écrire des romans, a publié des articles scientifiques dans des revues spécialisées). Kya; la fille des marais. Après quelques pages, le lecteur se dit: "mon Dieu, que c’est bien écrit ! " De belles descriptions, précises, imagées, attirantes. Ce livre semble être, tout d’abord, une ode à la nature. Années 50, Caroline du Nord, dans les marais, où croissent toutes sortes de végétaux, où croassent toutes sortes de volatiles, plus colorés les uns que les autres. C’est là que vit Kya, petite fille. Elle n’a plus ni mère, partie parce que battue par son mari, ni père, buveur invétéré, qui l’abandonne peu après. Elle s’élève seule parmi cette flore et cette faune, qui la nourrissent. Pas d’école, pas d’amis:,sauf Jumping et Mabel, qui l’aident à survivre. Pourtant, au détour d’un chenal, elle fait la connaissance de Tate, un peu plus âgé, qui lui apprend à lire. Elle a quelques sentiments en réciprocité, mais, lui aussi - pour quelques raisons incompréhensibles - s’éloigne. Le 30 octobre1969, on retrouve le corps inanimé de Chase Andrews à la tour du guet. A-t-il fait une mauvaise chute? A-t-il été poussé pour provoquer son décès? Le shérif et son adjoint enquêtent. Alors, nous voguerons du passé aux dates plus récentes pour trouver un lien entre ces deux époques. Qu’y a-t-il eu entre Kya et Chase Andrews? Que deviendra sa tendre amitié pour Tate? Si vous aimez les belles histoires, ce livre ne manquera pas de vous séduire: la nature des marais de Caroline du Nord, une intrigue policière et une histoire d’amour, comme on les aime. Vous lirez Trois livres en un. On se prend d’amitié pour cette petite fille, que l’on voit grandir, abandonnée au point que le lecteur, attendri, finit par épouser sa cause, inconditionnellement. Ne manquez pas cette lecture: vous le regretteriez. Alain Dagnez. Voir moins Alain Dagnez - Le 09 décembre 2020 à 10:10
    L' anomalie : roman / Hervé Le Tellier |

    L' anomalie : roman / Hervé Le Tellier Le Tellier, Hervé (1957-....). Auteur

    L'Anomalie d'Hervé Le Tellier 4/5 Prix Goncourt 2020 On connaît tous l’engouement que provoque l’annonce des Prix Littéraires pour les prêts des ouvrages primés. Pour une fois, j’ai cé... Voir plus Prix Goncourt 2020 On connaît tous l’engouement que provoque l’annonce des Prix Littéraires pour les prêts des ouvrages primés. Pour une fois, j’ai cédé aux attraits du Prix Goncourt 2020… une belle surprise ! Un avion s’est posé deux fois, au même endroit, après avoir vécu la même traversée mouvementée, mais avec un décalage de 106 jours… Les deux premières parties nous happent très vite dans les destins croisés des passagers et de l’équipage de ce vol Air France 006. Les adeptes de Dune (F. HERBERT), d’Interstellar (NOLAN) ou encore de Star Trek ne renieront pas le protocole 42 et ses implications… La troisième partie est plus déstabilisante, parfois un peu alambiquée, mais bon l’ensemble se tient. Imaginez qu’une faille « temporelle » provoque un évènement insensé autour duquel se penchent politiques, scientifiques, agences de sécurité et prosélytistes de tous bords… qu’une seconde chance vous soit offerte, que feriez-vous ? « Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension ». Le style totalement addictif conduit à dévorer le livre d’une traite… vous êtes prévenus… Voir moins Annie LELEU - Le 02 décembre 2020 à 17:00
    L'anomalie |

    L'anomalie Le Tellier, Hervé

    L'anomalie d'Hervé Le Tellier Gallimard 4/5 Prix Goncourt 2020 On connaît tous l’engouement que provoque l’annonce des Prix Littéraires pour les prêts des ouvrages primés. Pour une fois, j’ai cé... Voir plus Prix Goncourt 2020 On connaît tous l’engouement que provoque l’annonce des Prix Littéraires pour les prêts des ouvrages primés. Pour une fois, j’ai cédé aux attraits du Prix Goncourt 2020… une belle surprise ! Un avion s’est posé au même endroit, après avoir vécu la même traversée mouvementée, mais avec un décalage de 106 jours… Les deux premières parties nous happent très vite dans les destins croisés des passagers et de l’équipage de ce vol Air France 006. Les adeptes de Dune (F. HERBERT), d’Interstellar (NOLAN) ou encore de Star Trek ne renieront pas le protocole 42 et ses implications… La troisième partie est plus déstabilisante, parfois un peu alambiquée, mais bon l’ensemble se tient. Imaginez qu’une faille « temporelle » provoque un évènement insensé autour duquel se penchent politiques, scientifiques, agences de sécurité et prosélytistes de tous bords… qu’une seconde chance vous soit offerte, que feriez-vous ? « Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension ». Le style totalement addictif conduit à dévorer le livre d’une traite… vous êtes prévenus… Voir moins Annie LELEU - Le 02 décembre 2020 à 16:54
    Chasseur de monstres 2 |

    Chasseur de monstres 2 Hui, Raman (Réalisateur)

    Top 5/5 Les enfants ont adoré ! 66227 - Le 22 novembre 2020 à 19:18
    Le Sans Dieu |

    Le Sans Dieu Caille-Bastide, Virginie

    Divertissant 5/5 Excellente surprise pour cet ouvrage. L'aventure est au rendez-vous et votre esprit vagabonde. Amandine SAUVAGE - Le 18 novembre 2020 à 23:19
    Un tournant de la vie |

    Un tournant de la vie Angot, Christine

    Sans intérêt 1/5 Très déçu par ce roman. D'une telle vacuité. J'ai eu l'impression de lire une adaptation de série B... La fin arrive comme un cheveu dans la soupe, gr... Voir plus Très déçu par ce roman. D'une telle vacuité. J'ai eu l'impression de lire une adaptation de série B... La fin arrive comme un cheveu dans la soupe, grossièrement ficelée. Voir moins AS - Le 18 novembre 2020 à 23:16
    Le Signal |

    Le Signal Chattam, Maxime. Auteur

    Haletant 5/5 Ce gros thriller traite du surnaturel qui non seulement effraie mais blesse et tue adultes et enfants. EDOUARD BLASZYNSKI - Le 11 novembre 2020 à 09:09
    Ce que l'homme a cru voir |

    Ce que l'homme a cru voir Battistella, Gautier. Auteur

    Histoire d'une vie 3/5 Fuir le mensonge peut-il rendre un jour heureux ? EDOUARD BLASZYNSKI - Le 29 octobre 2020 à 08:32
    Persona |

    Persona Girardeau, Maxime. Auteur

    Le pouvoir 4/5 Quelles sont les limites du pouvoir d'un être humain sur un autre être humain ? La vengeance peut-elle être légitime ? La fin du roman est trop brutal... Voir plus Quelles sont les limites du pouvoir d'un être humain sur un autre être humain ? La vengeance peut-elle être légitime ? La fin du roman est trop brutale... Voir moins EDOUARD BLASZYNSKI - Le 29 octobre 2020 à 08:32
    Mississippi Solo |

    Mississippi Solo Harris, Eddy L.

    Mission solo 3/5 Récit alerte et vivant du souhait de réaliser un désir profond, un peu comme le pèlerin, c'est un homme qui remonte le cours du fleuve et de ses racin... Voir plus Récit alerte et vivant du souhait de réaliser un désir profond, un peu comme le pèlerin, c'est un homme qui remonte le cours du fleuve et de ses racines... Voir moins CF - Le 19 octobre 2020 à 19:55
    Le consentement |

    Le consentement Springora, Vanessa. Auteur

    Le consentement de Vanessa Springora 4/5 "Qui a peur du grand méchant loup» (Comptine). Il fut un temps où la pédophilie, après les années 68, avait pignon sur rue. Ce récit, dont tout le mon... Voir plus "Qui a peur du grand méchant loup» (Comptine). Il fut un temps où la pédophilie, après les années 68, avait pignon sur rue. Ce récit, dont tout le monde a entendu parler, narre l’histoire de cette ancienne petite jeune fille séduite par une célébrité du Gotha littéraire de l’époque. G. Alias Gabriel Mazneff en est le «héros» négatif. Vanessa, en manque de repères, dans un contexte de pauvreté affective - un père absent, qui n’est pas à la hauteur et une mère, qui multiplie les amants - est seule face au prédateur sexuel, rencontré dans un dîner où il brille. Etoile frelatée. Il la charme d’abord par des poèmes et des compliments puis par des goûters où ça bascule, forcément. La relation sexuelle de domination, déguisée en amour absolu, s’installe durablement. Bien sûr, cet homme est célèbre ; bien sûr, il a beaucoup de charme ; bien sûr, il est au sommet de sa gloire. Il ose tout. Elle l’admire absolument. Eperdument. On se dit qu’elle va s’enfuir et dénoncer, ce que d’autres auraient sans doute fait. Elle se trouve prisonnière du pédophile, des facilités de l’époque et de l’abandon parental. Progressivement, elle se rend compte du piège et tente de s’en extirper ; elle y parvient avec peine quand elle se rend compte qu’elle n’est pas seule dans la liste des enfants que G. conquiert. Son vieil amant fait de fréquents voyages en Asie à la recherche de jeunes proies exotiques. Alors, elle met fin à cette relation. Il revient à la charge, sans succès, usant de son charme pervers. Cette toute jeune femme passera des années à se «reconstruire» tant les dommages l’ont détruite et tant les dégâts sont immenses. Le lecteur reste pantois, la tête pleine d’interrogations. Est-il possible qu’une enfant de 14 ans ait été abandonnée à son sort, sans que les parents, quelques séparés qu’ils fussent ne soient intervenus ? Comment cela fut possible qu’une époque comme celle-ci ait pu accepter médiatiquement, judiciairement que cela soit ? Pour s’en rendre compte, il suffit de revoir l’émission de Bernard Pivot, «Apostrophes» pendant laquelle Gabriel Mazneff a pu évoquer son appétit pour les jeunes enfants, sans que personne dans un public rigolard, ne réagisse. Si, une seule, l’auteure canadienne, Denise Bombardier, elle-même victime, dont on se gaussera en direct et en différé. Ce «roman» a trois vertus: dénoncer les moeurs acceptées d’une époque pas si révolue, éduquer les parents sur leurs devoirs de surveillance et, enfin, servir de guide aux jeunes adolescentes sur la nature parfois trompeuse de leurs sentiments naissants. Leur apprendre à ne pas suivre le grand méchant loup, les yeux fermés. Alain Dagnez. Voir moins Alain Dagnez - Le 17 octobre 2020 à 15:27
    Formation d'élite |

    Formation d'élite Child, Lee. Auteur

    Formation d'Elite 2/5 Déçu par ce récit manquant d'action... Beaucoup de descriptions inutiles. Lee Child tente malencontreusement de livrer un récit bien loin des premiers... Voir plus Déçu par ce récit manquant d'action... Beaucoup de descriptions inutiles. Lee Child tente malencontreusement de livrer un récit bien loin des premiers romans qu'il a publiés... à éviter ! Voir moins PHILIPPE WARTELLE - Le 24 septembre 2020 à 17:44
    Fille |

    Fille Laurens, Camille

    Fille 5/5 Très intéressant : un bon résumé pour comprendre l'évolution du féminisme en France. Ce qui me reste comme impression, c'est toujours cette profonde e... Voir plus Très intéressant : un bon résumé pour comprendre l'évolution du féminisme en France. Ce qui me reste comme impression, c'est toujours cette profonde et éternelle culpabilité qu'éprouve la mère Laurence. Pourtant au fil des hasards de sa vie elle découvrira combien elle ne fût qu'une victime. Heureusement la fin apporte une note d'espoir grâce à sa fille... Voir moins EMMANUEL DUBRULLE - Le 24 septembre 2020 à 09:51
    Envole-moi |

    Envole-moi Barukh, Sarah. Auteur

    Envole moi 4/5 Au bout de la route, l'espoir ? Anaïs travaille à la plage. Son amie, Marie, disparue des radars depuis bien longtemps, l’appelle pour lui demander de... Voir plus Au bout de la route, l'espoir ? Anaïs travaille à la plage. Son amie, Marie, disparue des radars depuis bien longtemps, l’appelle pour lui demander de l’aide, suite au décès de sa mère, Brigitte. Anaïs en est à sa troisième FIV mais les ami(e)s, ça compte. La voilà partie. Elle ne sait pas encore qu’elle va se retourner vers son passé, lorsqu’elle habitait le 19ème arrondissement de Paris. Anaïs s’aperçoit qu’elle a été dupée par Marie : Brigitte est décédée voilà un bon moment. Elles se retrouvent et vont migrer ensemble vers la Bretagne toutes les deux pour un dernier hommage à Brigitte. Passeront les copains d’antan des années 90 et le cortège des souvenirs ; les bons et les moins bons moments. Animata, excisée de force, Adamo, radicalisé, Sofiane qui avait dû demander pardon à genoux, Mehdi, le boxeur : toute un pêle-mêle d’anciens amis perdus de vue et retrouvés à cause ou grâce à ce deuil. Et Valentin, peut-être abîmé par Marie. Elles arrivent à destination, la Hague, pour lâcher les cendres de Brigitte. Dernière tournée des bars. Anaïs reste en contact avec son amoureux, Solal. Sa promesse de bébé qui, elle aussi va disparaître ; à jamais. Le lecteur se laisse prendre progressivement par cette sorte de road-movie. Elle sont les nouvelles Thelma et Louise. Le récit devient haletant dans sa dernière partie : quelle influence ont nos souvenirs et nos actes passés sur notre comportement ? Le lecteur n’aura plus qu’à s’en remettre au récit pour savoir s’il peut souffler enfin. Alain Dagnez. Voir moins Alain Dagnez - Le 21 septembre 2020 à 17:41
    La vie mensongère des adultes |

    La vie mensongère des adultes Ferrante, Elena

    La vie mensongère des adultes 4/5 De la chrysalide au papillon. Giovanna, Gianni pour les intimes, vit avec ses parents. Son père lui assène un jour qu’elle n’est pas belle et qu’elle ... Voir plus De la chrysalide au papillon. Giovanna, Gianni pour les intimes, vit avec ses parents. Son père lui assène un jour qu’elle n’est pas belle et qu’elle ressemble à sa tante Vittoria Zia, soeur du géniteur. Stupeur chez la jeune fille qui n’aura de cesse que de connaître cette tante, jusque là inconnue, fâchée avec ses parents, Elle rencontre cette dernière qui lui dit pis que pendre de son père et de sa mère. Pourtant, elle se lie d’une amitié turbulente avec elle. L’adolescente va découvrir que ses parents, enseignants tous deux, ne sont pas tout à fait les exemples qu’elle croyait. Eux aussi ont une vie perturbée : un soir, elle perçoit le pied de leur ami Adriano, frottant celui de sa mère sous la table. En recherche de nouveaux modèles, elle fait la connaissance de Roberto, intellectuel napolitain, parti à Milan. Elle ressent pour lui une admiration sans bornes puis une vive attirance. Mais il est fiancé. Fidèlement. C’est un roman d’initiation où l’auteure se met dans la peau d’une adolescente qui devient femme, avec ses coups de coeur, ses indignations ses incertitudes et ses tourments. Ce roman ne manquera pas d’intéresser ceux ou celles qui vivent ou ont vécu cette période : les états d’âme et la critique des adultes sont extrêmement bien dépeints. Ce roman confidence à la première personne vous fera voyager de Naples à Milan et de la toute jeune adolescente à la femme qu’elle devient au long de ces nombreuses et intéressantes pages. AlainDagnez. Voir moins Alain Dagnez - Le 21 septembre 2020 à 17:38
    Le silence après nous |

    Le silence après nous Masson, Sarah. Auteur

    Premier roman 5/5 Une histoire de fratrie, pleine de tendresse et d'amour. Odile Freset - Le 16 septembre 2020 à 12:47