Et toujours les forêts

Livre numérique

Collette, Sandrine

Edité par Lattès. Paris - 2020

Corentin, enfant mal-aimé, est confié par sa mère à Augustine, une vieille villageoise habitant la vallée des Forêts. Devenu étudiant à la grande ville, il se plonge dans la fête permanente tandis qu'une chaleur anormale n'en finit plus de transformer la terre en désert. La nuit où le monde achève de s'effondrer, Corentin survit miraculeusement et part dans l'espoir de retrouver Augustine. ©Electre 2020

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Juste après la vague : roman / Sandrine Collette | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur

Juste après la vague : roman / Sandrine Colle...

Livre | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur | 2018

Suite à l'effondrement d'un volcan dans la mer, la maison d'une famille est isolée du reste du monde, cernée par les flots. Madie et Pata, les parents, comprennent qu'il leur faut quitter leur îlot dans leur barque qui ne peut con...

Juste après la vague | Collette, Sandrine

Juste après la vague

Livre numérique | Collette, Sandrine | 2018

Suite à l'effondrement d'un volcan dans la mer, la maison d'une famille est isolée du reste du monde, cernée par les flots. Madie et Pata, les parents, comprennent qu'il leur faut quitter leur îlot dans leur barque qui ne peut con...

Vent de cendres (Un) / Sandrine Collette | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur

Vent de cendres (Un) / Sandrine Collette

CD | Collette, Sandrine (1970-....). Auteur | 2014

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Noir et intense 5/5

    Comme toujours Sandrine Collette nous happe avec un récit noir, violent et dur. L'homme est bousculé, malmené par la vie, la nature, personnage à part entière comme souvent, reprend le pouvoir. On tremble, souffre avec lui, on veut croire à un avenir mais.... l'autrice assume son histoire et nous bouleverse jusque dans les dernières pages.

    par Sophie DV Le 15 mai 2020 à 09:32