Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Livre numérique

Grimaldi, Virginie

Edité par Fayard. Paris - 2017

Pauline, quittée par Ben, se retrouve obligée de vivre chez ses parents avec son fils de 4 ans. D'abord abattue, elle décide de ranimer ce qui avait fait tenir sa relation avec son mari jusque-là. En lui envoyant chaque jour le souvenir d'une histoire liée à leur rencontre, elle tente de rappeler à Ben, qui l'a peut-être oubliée, qu'ils se sont aimés. ©Electre 2020

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Quand nos souvenirs viendront danser / Virginie Grimaldi | Grimaldi, Virginie (1977-....). Auteur

Quand nos souvenirs viendront danser / Virgin...

Livre | Grimaldi, Virginie (1977-....). Auteur | 2019

Marceline Masson, octogénaire, apprend que la maison dans laquelle elle vit depuis plus de soixante ans est promise à la destruction comme toutes les autres de l'impasse des Colibris, sur décision du maire. La vieille dame s'allie...

Il est grand temps de rallumer les étoiles | Grimaldi, Virginie

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Livre audio numérique | Grimaldi, Virginie | 2019

Anna, 37 ans, découvre un jour que ses filles, Chloé et Lily, vont mal. Elle prend alors la décision de tout quitter pour partir avec elles en camping-car en direction de la Scandinavie. Au fil des rencontres et des révélations, c...

Tu comprendras quand tu seras plus grande / Virginie Grimaldi | Grimaldi, Virginie

Tu comprendras quand tu seras plus grande / V...

CD | Grimaldi, Virginie | 2017

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu'à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu'elle ne déborde pas d'affection pour les personnes ...

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Tranche de vie 4/5

    Roman doux salé, c'est toujours triste la fin d'un amour.

    par Sophie DV Le 14 novembre 2017 à 15:38