L’Amérique 1929 – 1969

Parcours culturel | Expositions

Compilation | Johnny Cash | Wim Wenders | Otis Redding | Jack Kerouac | Neal Cassady | Bob Dylan | Jefferson Airplane | John Ford | Elia Kazan | Woody Guthrie | Michael Wadleigh | Roman Polanski | Elvis Presley | Bande originale du film

L’Amérique qui vient d’élire Donald Trump, a connu une période culturelle exceptionnelle, de la terrible crise de 1929 qui jeta de millions de personnes à la rue et sur les routes, à la fin des années soixante qui virent éclater les révoltes étudiantes et les manifestations en faveur des droits civiques. Pendant cette période d’une quarantaine d’années, des artistes dans tous les domaines s’inspirèrent de leur  quotidien à la ville comme à la campagne pour raconter l’Amérique, cette Amérique qui fit rêver des générations de créateurs à travers le monde. Petit parcours historique en 15 références.

<p>Country, gospel, rhythm&rsquo;n&rsquo;blues, soul, rock&rsquo;n roll&hellip; Sous ces diff&eacute;rentes formes musicales, c&rsquo;est bien le blues de l&rsquo;Am&eacute;rique qui s&rsquo;est exprim&eacute; pendant plus de quarante ans. Le blues ce fut d&rsquo;abord celui des esclaves Noirs dans les champs de coton du Delta du Mississipi et des petits Blancs cultivant la terre du Middle West en chantant des airs de country. Ensuite, ce fut celui des grandes crises financi&egrave;res, des grandes migrations, des combats sociaux et de l&rsquo;installation difficile dans les villes.</p>

Country &amp; Western Music

Country &amp; Western Music

Audio

Compilation |

On a appelé la musique country des années 1930 et 1940 : « le blues de l’homme Blanc ». Et c’est vrai que de nombreuses chansons  interprétées par les grandes figures du genre, Hank Williams ou la Carter Family, parlaient dans leurs chansons de la dureté de la vie dans les campagnes du Tennessee ou des Appalaches. Guitares, violons, banjos accompagnaient des chants dans lesquels se mêlaient références religieuses et histoires de cowboys. Ce double CD remonte aux origines de la musique américaine dans ce qu’elle a de plus authentique et traditionnelle.

Best of (1932 – 2003)

Best of (1932 – 2003)

Audio

Johnny Cash |

Dans les années 50, Johnny Cash enregistra d’abord, comme Elvis Presley, pour le légendaire label Sun à Memphis puis il fit une soixantaine d’albums pour la grosse maison de disques Columbia. Il  demeura toujours fidèle à ses racines musicales américaines, chantant, du gospel, du country ou du folk. L’ « homme en noir » comme on le surnomma, décédé en 2003, symbolisait une Amérique à la fois rebelle, pieuse et patriotique.

The Soul of a Man

The Soul of a Man

Video

Wim Wenders | 2003

Martin Scorsese a produit "The Soul of A Man", une série de DVD et de CD ayant pour thème l’histoire du blues. En revenant sur les racines de cette musique née dans delta du Mississipi, en évoquant la vie de certains de ses pionniers, Skip James, Blind Willie Johnson ou J.B. Lenoir c’est l’histoire des Noirs d’Amérique quittant les plantations de coton pour s’installer et trouver du travail à Chicago (la capitale du blues) ou à Detroit (la capitale de l’automobile) qui est racontée.

Live in Europe

Live in Europe

Audio

Otis Redding | 1967

Otis Redding, né en 1941, décédé tragiquement dans un accident d’avion en 1967, fut une (la ?) figure majeure de ce que l’on nomma la soul, une musique née dans les années 50 de la rencontre du blues, du jazz et du gospel. Avec ses nombreux tubes, « Respect », « I’ve Been Lovin’You », « Mr Pitiful » et tant d’autres, le chanteur basé à Memphis, la capitale du genre, séduisit aussi bien les jeunes Noirs que les jeunes Blancs. Il enflamma le public du festival hippie de Monterey en 1967 et fit une tournée triomphale en Europe.

<p>Ecrivains (Kerouac) de la Beat generation, pionniers du rock&rsquo;n&rsquo;roll (Elvis Presley), chanteurs de folk contestataire (Bob Dylan), hippies refusant la guerre et la soci&eacute;t&eacute; de consommation (Jefferson Airplane)&nbsp;: tous se sont, un jour ou l&rsquo;autre, oppos&eacute;s &agrave; l&rsquo; &laquo;&nbsp;American way of&nbsp; life&nbsp;&raquo; en cr&eacute;ant leur propre langage, leur propre monde artistique cr&eacute;atif autonome, des contre-cultures qui influenc&egrave;rent par la suite le reste du monde.</p>

Sur la route

Sur la route

Livre - Folio

Jack Kerouac | 1957

"Sur la route",  l'un des romans fondateurs de la Beat generation, raconte les errances volontaires à travers les USA de personnages en quête de liberté, refusant les règles de la société de consommation de l’après-guerre, Ils s’appellent Dean Moriarty, Carlo Marx ou Old Bull Lee, il s’agit en réalité de Neal Cassady, d’Allen Ginsberg et de William Burroughs, tous poètes, tous amis de Jack Kerouac, l’auteur de ce livre clé de la contre-culture américaine.

Lettres 1944-1950

Lettres 1944-1950

Livre - Points

Neal Cassady | 1960

Ami de Jack Kerouac, Neal Cassady a entretenu avec les écrivains de la Beat generation une longue et intense correspondance. Dans ses lettres, il dit tout ce qu’il pense, ne se limite en rien et raconte son quotidien d’homme libre sans tabous. Histoires de femmes, histoires de drogues, histoires de marginaux et d’affranchis dans une Amérique conservatrice et coincée : Cassady a connu tout cela et l’évoque de façon directe et vivante.

Best of

Best of

Audio - Columbia

Bob Dylan |

Bob Dylan a transformé la musique américaine. Avec ses premiers succès, « Blowin in The Wind » ou « The Times They Are a-Changin’ », il a donné à la musique folk contestataire une résonnance populaire qu’elle n’avait jamais eu auparavant, avec ses chansons plus rock comme « Like A Rolling Stone » il a inventé un nouveau langage à la fois musical, surréaliste et poétique.  Celui qui dans les années 60 avait été décrit comme « la voix de sa génération » incarna avec une force incomparable les idéaux de liberté et de rupture avec la « vieille » Amérique matérialiste et consumériste.

Surrealistic Pillow

Surrealistic Pillow

Audio

Jefferson Airplane | 1967

Venus de partout, des adolescents aux cheveux longs en recherche d’autonomie, de drogues hallucinogènes et de liberté sexuelle s’installèrent à San Francisco entre 1965 et 1967. Parmi les nombreux groupes de rock psychédélique qui les faisaient vibrer au légendaire Fillmore West, la salle mythique de la ville, le Jefferson Airplane fut le plus populaire. Ses chansons comme « White Rabbit » ou « Somebody to Love », extraites de l’album "Surrealistic Pillow", furent les premiers grands hymnes de l’ère hippie.

<p>L&rsquo;histoire des USA est faite de migrations et de voyages &agrave; travers le pays. Des migrants r&ecirc;vant Am&eacute;rique ("America America") aux hobos fuyant la Grande d&eacute;pression ("Les Raisins de la col&egrave;re", "En route pour la gloire"), en passant par le Jack Kerouac de "Sur la rou"te ou les hippies s&rsquo;installant &agrave; San Francisco ou faisant du stop jusqu&rsquo;au festival de Woodstock&hellip; Les musiciens de blues, les chanteurs de rock ont bien souvent chant&eacute; les routes am&eacute;ricaines.</p>

Les raisins de la colère

Les raisins de la colère

Video

John Ford | 1940

Lors de la Grande dépression de 1929, pour beaucoup de pauvres, ruinés par la crise financière, le rêve américain tourna au cauchemar. Adapté d’un roman de John Steinbeck paru un an auparavant, "Les Raisins de la colère", film de John Ford avec Henry Fonda dans le rôle principal, raconte les tragiques épisodes du périple d’un fermier de l’Oklahoma et de sa famille qui partent vers la Californie où ils espèrent trouver du travail. Leur arrivée sur la Côte Ouest n’a rien non plus d’idyllique.

America America

America America

Video

Elia Kazan | 1963

Voulant fuir la misère et l’Anatolie où sa communauté est persécutée par les autorités turques, un jeune Grec cherche par tous les moyens à émigrer en Amérique. Le héros de ce film en noir et blanc d’Elia Kazan se heurte continuellement à l’hostilité des autres hommes, à leur fourberie et à leur cupidité. Son arrivée sur ce qu’il pensait être la Terre promise n’est pas facile non plus.

En route pour la gloire

En route pour la gloire

Livre - Albin Michel

Woody Guthrie | 1943

Né en 1912 dans l’Oklahoma, chanteur, marin, acteur, poète, Woody Guthrie a vagabondé à travers l’Amérique meurtrie de la Grande dépression.  Guitare à la main, s’inspirant à la fois du vieux blues et de la musique rurale traditionnelle, il est devenu le chantre des laissés- pour- compte. Remarquable auteur-compositeur, engagé dans les mouvements sociaux, il fut à l’origine du « protest-song ». Son autobiographie "En route pour la gloire" est parue, à l’origine, en 1943.

Sur la route

Sur la route

Livre - Folio

Jack Kerouac | 1957

"Sur la route",  l'un des romans fondateurs de la Beat generation, raconte les errances volontaires à travers les USA de personnages en quête de liberté, refusant les règles de la société de consommation de l’après-guerre, Ils s’appellent Dean Moriarty, Carlo Marx ou Old Bull Lee, il s’agit en réalité de Neal Cassady, d’Allen Ginsberg et de William Burroughs, tous poètes, tous amis de Jack Kerouac, l’auteur de ce livre clé de la contre-culture américaine.

<p>Pour beaucoup, l&rsquo;Am&eacute;rique rurale serait la vraie Am&eacute;rique. Il est vrai que la vie &agrave; la campagne chant&eacute;e par Hank Williams ou par Johnny Cash, mais aussi par Elvis Presley sur certains de ses disques, para&icirc;t &agrave; la fois dure et authentique. Pionniers, cowboys, vagabonds, po&egrave;te Beat parcourant le pays, hippies retournant aux sources de la nature&nbsp;; tous ont, un jour ou l&rsquo;autre, glorifi&eacute; la terre et les grands espaces.</p>

Les raisins de la colère

Les raisins de la colère

Video

John Ford | 1940

Lors de la Grande dépression de 1929, pour beaucoup de pauvres, ruinés par la crise financière, le rêve américain tourna au cauchemar. Adapté d’un roman de John Steinbeck paru un an auparavant, "Les Raisins de la colère", film de John Ford avec Henry Fonda dans le rôle principal, raconte les tragiques épisodes du périple d’un fermier de l’Oklahoma et de sa famille qui partent vers la Californie où ils espèrent trouver du travail. Leur arrivée sur la Côte Ouest n’a rien non plus d’idyllique.

Woodstock

Woodstock

Video

Michael Wadleigh | 1970

A la fois l’apothéose du rêve hippie des années 60 et son épisode final. A Woodstock, en août 1969, à une centaine de kilomètres de New York, 500 000 personnes assistèrent au plus grand festival de rock de l’Histoire. Jimi Hendrix, les Who, Santana et des dizaines d’autres artistes se produisirent sur scène. Un événement majeur avec en toile de fond la contestation de la guerre du Vietnam. Le film résumant ces trois jours de paix, d’amour et de musique fut un énorme succès.

Country &amp; Western Music

Country &amp; Western Music

Audio

Compilation |

On a appelé la musique country des années 1930 et 1940 : « le blues de l’homme Blanc ». Et c’est vrai que de nombreuses chansons  interprétées par les grandes figures du genre, Hank Williams ou la Carter Family, parlaient dans leurs chansons de la dureté de la vie dans les campagnes du Tennessee ou des Appalaches. Guitares, violons, banjos accompagnaient des chants dans lesquels se mêlaient références religieuses et histoires de cowboys. Ce double CD remonte aux origines de la musique américaine dans ce qu’elle a de plus authentique et traditionnelle.

Best of (1932 – 2003)

Best of (1932 – 2003)

Audio

Johnny Cash |

Dans les années 50, Johnny Cash enregistra d’abord, comme Elvis Presley, pour le légendaire label Sun à Memphis puis il fit une soixantaine d’albums pour la grosse maison de disques Columbia. Il  demeura toujours fidèle à ses racines musicales américaines, chantant, du gospel, du country ou du folk. L’ « homme en noir » comme on le surnomma, décédé en 2003, symbolisait une Amérique à la fois rebelle, pieuse et patriotique.

<p>New York, Los Angeles, San Francisco, Atlanta&hellip; Chaque grande cit&eacute; am&eacute;ricaine a sa particularit&eacute; et son histoire.&nbsp; L&rsquo;Am&eacute;rique a invent&eacute; et a nourri la culture urbaine. Des guitaristes cr&eacute;ant le blues &eacute;lectrique &agrave; Chicago aux &eacute;crivains Beat se r&eacute;unissant &agrave; San Francisco ou &agrave; New York en passant par les chanteurs de folk&nbsp;(Bob Dylan), de soul (Otis Redding) ou de rock (Jefferson Airplane), tous ont cr&eacute;&eacute; un son qui &eacute;tait aussi celui de la ville ou de la m&eacute;gapole qui les abritait. Les villes aux USA, ce sont aussi les voitures&nbsp;: celles des teenagers gomin&eacute;s d&rsquo;"American Graffiti "ou du priv&eacute; de "Chinatown" traversant L.A. &agrave; la recherche d&rsquo;indices&hellip;</p>

Chinatown

Chinatown

Video

Roman Polanski | 1974

Film de Roman Polanski, s’inscrivant dans la continuité des grands polars noirs du cinéma américain, "Chinatown" nous promène dans le Los Angeles corrompu, mystérieux et multiculturel des années 1930. Jack Nicholson y joue un détective privé qui tente de résoudre une intrigue à rebondissements dans laquelle se mêlent meurtre, corruption et affaire de mœurs.

Live in Europe

Live in Europe

Audio

Otis Redding | 1967

Otis Redding, né en 1941, décédé tragiquement dans un accident d’avion en 1967, fut une (la ?) figure majeure de ce que l’on nomma la soul, une musique née dans les années 50 de la rencontre du blues, du jazz et du gospel. Avec ses nombreux tubes, « Respect », « I’ve Been Lovin’You », « Mr Pitiful » et tant d’autres, le chanteur basé à Memphis, la capitale du genre, séduisit aussi bien les jeunes Noirs que les jeunes Blancs. Il enflamma le public du festival hippie de Monterey en 1967 et fit une tournée triomphale en Europe.

Essential Elvis Presley

Essential Elvis Presley

Audio

Elvis Presley | 1937-1977

Dans la sage Amérique des années 50, Elvis Presley a été une véritable révolution. Cet ancien camionneur à cheveux gominés venu de Memphis qui se déhanchait de façon sexy sur scène et qui interprétait des chansons sauvages fut la premier héros du rock’n’roll. Avec James Dean, il symbolisait la jeunesse rebelle mais pas révoltée des années 50 en demande d’autonomie.  Pendant ses vingt ans de carrière (il est décédé en 1977), il cumula un nombre impressionnant de disques d’or et de tubes qui continuent aujourd’hui de passer à la radio.

American Graffiti

American Graffiti

Audio

Bande originale du film | 1973

"American Graffiti", réalisé par George Lucas et produit par Francis Coppola, dresse un tableau heureux de l’Amérique des adolescents au tout début des années 60. Les héros du film sont des teenagers des classes moyennes qui conduisent de grosses voitures, se donnent rendez-vous au Drive In et écoutent des radios diffusant du rock’n’roll. La bande son rassemble une quarantaine de chansons phares de cette époque d’insouciance, celles de Bill Haley de Chuck Berry ou des Beach Boys…

Country &amp; Western Music

Country &amp; Western Music

Audio

Compilation |

On a appelé la musique country des années 1930 et 1940 : « le blues de l’homme Blanc ». Et c’est vrai que de nombreuses chansons  interprétées par les grandes figures du genre, Hank Williams ou la Carter Family, parlaient dans leurs chansons de la dureté de la vie dans les campagnes du Tennessee ou des Appalaches. Guitares, violons, banjos accompagnaient des chants dans lesquels se mêlaient références religieuses et histoires de cowboys. Ce double CD remonte aux origines de la musique américaine dans ce qu’elle a de plus authentique et traditionnelle.

Best of (1932 – 2003)

Best of (1932 – 2003)

Audio

Johnny Cash |

Dans les années 50, Johnny Cash enregistra d’abord, comme Elvis Presley, pour le légendaire label Sun à Memphis puis il fit une soixantaine d’albums pour la grosse maison de disques Columbia. Il  demeura toujours fidèle à ses racines musicales américaines, chantant, du gospel, du country ou du folk. L’ « homme en noir » comme on le surnomma, décédé en 2003, symbolisait une Amérique à la fois rebelle, pieuse et patriotique.

The Soul of a Man

The Soul of a Man

Video

Wim Wenders | 2003

Martin Scorsese a produit "The Soul of A Man", une série de DVD et de CD ayant pour thème l’histoire du blues. En revenant sur les racines de cette musique née dans delta du Mississipi, en évoquant la vie de certains de ses pionniers, Skip James, Blind Willie Johnson ou J.B. Lenoir c’est l’histoire des Noirs d’Amérique quittant les plantations de coton pour s’installer et trouver du travail à Chicago (la capitale du blues) ou à Detroit (la capitale de l’automobile) qui est racontée.

Live in Europe

Live in Europe

Audio

Otis Redding | 1967

Otis Redding, né en 1941, décédé tragiquement dans un accident d’avion en 1967, fut une (la ?) figure majeure de ce que l’on nomma la soul, une musique née dans les années 50 de la rencontre du blues, du jazz et du gospel. Avec ses nombreux tubes, « Respect », « I’ve Been Lovin’You », « Mr Pitiful » et tant d’autres, le chanteur basé à Memphis, la capitale du genre, séduisit aussi bien les jeunes Noirs que les jeunes Blancs. Il enflamma le public du festival hippie de Monterey en 1967 et fit une tournée triomphale en Europe.

Sur la route

Sur la route

Livre - Folio

Jack Kerouac | 1957

"Sur la route",  l'un des romans fondateurs de la Beat generation, raconte les errances volontaires à travers les USA de personnages en quête de liberté, refusant les règles de la société de consommation de l’après-guerre, Ils s’appellent Dean Moriarty, Carlo Marx ou Old Bull Lee, il s’agit en réalité de Neal Cassady, d’Allen Ginsberg et de William Burroughs, tous poètes, tous amis de Jack Kerouac, l’auteur de ce livre clé de la contre-culture américaine.

Lettres 1944-1950

Lettres 1944-1950

Livre - Points

Neal Cassady | 1960

Ami de Jack Kerouac, Neal Cassady a entretenu avec les écrivains de la Beat generation une longue et intense correspondance. Dans ses lettres, il dit tout ce qu’il pense, ne se limite en rien et raconte son quotidien d’homme libre sans tabous. Histoires de femmes, histoires de drogues, histoires de marginaux et d’affranchis dans une Amérique conservatrice et coincée : Cassady a connu tout cela et l’évoque de façon directe et vivante.

Best of

Best of

Audio - Columbia

Bob Dylan |

Bob Dylan a transformé la musique américaine. Avec ses premiers succès, « Blowin in The Wind » ou « The Times They Are a-Changin’ », il a donné à la musique folk contestataire une résonnance populaire qu’elle n’avait jamais eu auparavant, avec ses chansons plus rock comme « Like A Rolling Stone » il a inventé un nouveau langage à la fois musical, surréaliste et poétique.  Celui qui dans les années 60 avait été décrit comme « la voix de sa génération » incarna avec une force incomparable les idéaux de liberté et de rupture avec la « vieille » Amérique matérialiste et consumériste.

Surrealistic Pillow

Surrealistic Pillow

Audio

Jefferson Airplane | 1967

Venus de partout, des adolescents aux cheveux longs en recherche d’autonomie, de drogues hallucinogènes et de liberté sexuelle s’installèrent à San Francisco entre 1965 et 1967. Parmi les nombreux groupes de rock psychédélique qui les faisaient vibrer au légendaire Fillmore West, la salle mythique de la ville, le Jefferson Airplane fut le plus populaire. Ses chansons comme « White Rabbit » ou « Somebody to Love », extraites de l’album "Surrealistic Pillow", furent les premiers grands hymnes de l’ère hippie.

Les raisins de la colère

Les raisins de la colère

Video

John Ford | 1940

Lors de la Grande dépression de 1929, pour beaucoup de pauvres, ruinés par la crise financière, le rêve américain tourna au cauchemar. Adapté d’un roman de John Steinbeck paru un an auparavant, "Les Raisins de la colère", film de John Ford avec Henry Fonda dans le rôle principal, raconte les tragiques épisodes du périple d’un fermier de l’Oklahoma et de sa famille qui partent vers la Californie où ils espèrent trouver du travail. Leur arrivée sur la Côte Ouest n’a rien non plus d’idyllique.

America America

America America

Video

Elia Kazan | 1963

Voulant fuir la misère et l’Anatolie où sa communauté est persécutée par les autorités turques, un jeune Grec cherche par tous les moyens à émigrer en Amérique. Le héros de ce film en noir et blanc d’Elia Kazan se heurte continuellement à l’hostilité des autres hommes, à leur fourberie et à leur cupidité. Son arrivée sur ce qu’il pensait être la Terre promise n’est pas facile non plus.

En route pour la gloire

En route pour la gloire

Livre - Albin Michel

Woody Guthrie | 1943

Né en 1912 dans l’Oklahoma, chanteur, marin, acteur, poète, Woody Guthrie a vagabondé à travers l’Amérique meurtrie de la Grande dépression.  Guitare à la main, s’inspirant à la fois du vieux blues et de la musique rurale traditionnelle, il est devenu le chantre des laissés- pour- compte. Remarquable auteur-compositeur, engagé dans les mouvements sociaux, il fut à l’origine du « protest-song ». Son autobiographie "En route pour la gloire" est parue, à l’origine, en 1943.

Woodstock

Woodstock

Video

Michael Wadleigh | 1970

A la fois l’apothéose du rêve hippie des années 60 et son épisode final. A Woodstock, en août 1969, à une centaine de kilomètres de New York, 500 000 personnes assistèrent au plus grand festival de rock de l’Histoire. Jimi Hendrix, les Who, Santana et des dizaines d’autres artistes se produisirent sur scène. Un événement majeur avec en toile de fond la contestation de la guerre du Vietnam. Le film résumant ces trois jours de paix, d’amour et de musique fut un énorme succès.

Chinatown

Chinatown

Video

Roman Polanski | 1974

Film de Roman Polanski, s’inscrivant dans la continuité des grands polars noirs du cinéma américain, "Chinatown" nous promène dans le Los Angeles corrompu, mystérieux et multiculturel des années 1930. Jack Nicholson y joue un détective privé qui tente de résoudre une intrigue à rebondissements dans laquelle se mêlent meurtre, corruption et affaire de mœurs.

Essential Elvis Presley

Essential Elvis Presley

Audio

Elvis Presley | 1937-1977

Dans la sage Amérique des années 50, Elvis Presley a été une véritable révolution. Cet ancien camionneur à cheveux gominés venu de Memphis qui se déhanchait de façon sexy sur scène et qui interprétait des chansons sauvages fut la premier héros du rock’n’roll. Avec James Dean, il symbolisait la jeunesse rebelle mais pas révoltée des années 50 en demande d’autonomie.  Pendant ses vingt ans de carrière (il est décédé en 1977), il cumula un nombre impressionnant de disques d’or et de tubes qui continuent aujourd’hui de passer à la radio.

American Graffiti

American Graffiti

Audio

Bande originale du film | 1973

"American Graffiti", réalisé par George Lucas et produit par Francis Coppola, dresse un tableau heureux de l’Amérique des adolescents au tout début des années 60. Les héros du film sont des teenagers des classes moyennes qui conduisent de grosses voitures, se donnent rendez-vous au Drive In et écoutent des radios diffusant du rock’n’roll. La bande son rassemble une quarantaine de chansons phares de cette époque d’insouciance, celles de Bill Haley de Chuck Berry ou des Beach Boys…

Suggestions

Du même auteur

Just - Johnny Cash | Johnny Cash

Just - Johnny Cash

Musique en ligne | Johnny Cash | MusicMe | 2016

19 piste(s)

Time Out Of Mind | Bob Dylan

Time Out Of Mind

Musique en ligne | Bob Dylan | MusicMe | 1997

11 piste(s)

The Essential Pop Sampler | Divers

The Essential Pop Sampler

Album numérique | Divers | MusicMe | 1944

10 piste(s)

Chargement des enrichissements...