Motown, Hitsville U.S.A.

Parcours culturel | Musique

Collectif | Rare Earth | Syreeta, Stevie Wonder | Kathryn Bigelow | Paul Justman | Paul Schrader | Adam White | Gerri Hirshey | Peter Guralnick | Marvin Gaye | Curtis Mayfield | Stevie Wonder

Fondé par Berry Gordy en 1959, à Detroit, Motown (contraction de Motor et Town) fut, pendant une décennie au moins, une machine qui produisait des tubes comme les usines locales produisaient des voitures. Les Hits tombaient comme les Cadillac sortaient des chaînes de montage. Stevie Wonder, Marvin Gaye, Diana Ross, Michael Jackson, The Temptations, Smokey Robinson… ont marqué l'histoire de la musique des années 60 et 70, et soixante ans plus tard, aucun de leurs succès n'a perdu de son éclat.

<!-- wp:paragraph --> <p><strong>Motown a fédéré un nombre de talents qui défie presque l’imagination. Heureusement pour les autres labels, Berry Gordy n’a pas pu tous les signer.</strong></p> <!-- /wp:paragraph -->

Motown’s Mowest Story

Motown’s Mowest Story

Audio

Collectif | 1971 – 1973

Mowest fut un sous-label de Motown sur lequel sortirent une dizaine d’albums et une quarantaine de singles sans qu’aucun ne rencontre un succès commercial, essentiellement dû à un manque de promotion. Cette compilation de raretés est une bonne façon de (re)plonger dans ce catalogue qui laisse rêveur.

Ma

Ma

Audio

Rare Earth | 1973

En cinq morceaux composés et produits par Norman Whitfield (grand sorcier des Temptations), Rare Earth - un groupe de blancs – signe avec "Ma "un album qui n’aurait pas dépareillé dans le catalogue Stax, ou sur un label rock. Un parfait mix entre rock psyché et funk.

Stevie Wonder Presents Syreeta

Stevie Wonder Presents Syreeta

Audio - Motown

Syreeta, Stevie Wonder | 1974

Entrée chez Motown comme assistante, Rita Wright deviendra choriste, puis artiste maison sous le nom de Syreeta et le haut patronage de celui qui deviendra son mari, Stevie Wonder. Avec lui elle écrira plusieurs tubes dont « Signed, Sealed, Delivered » ou « If You Really Love Me »". "Co-écrit et produit par son ex-mari, cet album est une merveille à classer entre "Talking Book" et "Innervisions. "

Detroit

Detroit

Video

Kathryn Bigelow | 2017

La ségrégation raciale, aux Etats-Unis, à la fin des années soixante, est telle, que des émeutes éclatent dans de nombreuses grandes villes. A Detroit, où une main d’œuvre afro-américaine travaille dans les usines automobiles, les émeutes vont faire une quarantaine de morts. Dans "Detroit" Kathryn Bigelow retrace l’affaire de l'Algiers Motel, dans lequel Fred Temple, Aubrey Pollard et Carl Cooper, furent abattus par la police au cours d’une nuit de terreur.

Standing in the Shadows of Motown

Standing in the Shadows of Motown

Video

Paul Justman | 2002

Pour accompagner les stars de la maison que sont Marvin Gaye, The Temptations, The Four Tops, The Supremes… Berry Gordy met en place une chaine de production avec un groupe de musiciens choisit méticuleusement dans les clubs de jazz. Ces musiciens surdoués - qui s’appellent entre eux les « Funk Brothers » - vont associer leurs talents à plus de hits que les Beatles, les Rolling Stones, les Beach Boys et Elvis Presley réunis. Ce film est leur histoire.

Blue Collar

Blue Collar

Video

Paul Schrader | 1978

A Detroit, quand on n’est pas artiste chez Motown, on a toutes les chances de se retrouver à coller des pare-brises dans une des usines qui font la réputation de la ville. Une voiture par minute. 55 par heure. 220 000 par an. Le salaire est dérisoire. Le syndicat, corrompu. La vie n’est qu’une interminable liste de factures impayées. Trois ouvriers concoctent alors le plan du casse ultime qui leur permettra d’être enfin libres… Dans "Blue Collar", les personnages ne sont pas glamour, et la musique est rythmée par les martaux pilons des usines.

<!-- wp:paragraph --> <p><strong>Les labels de musique et les artistes ont tous une histoire. Savoir la raconter est un talent que partagent Adam White, </strong><strong>Gerri Hirshey</strong><strong> et </strong><strong>Peter Guralnick.</strong></p> <!-- /wp:paragraph -->

Motown

Motown

Livre - Textuel

Adam White | 2016

Berry Gordy compris que pour sortir des ghettos la musique afro-américaine devait plaire aux blancs. Alors il imagina une usine qui intègrerait auteurs, compositeurs, musiciens, tous au service des artistes qu’il se chargerait de rendre aussi glamour que possible. Cours de maintien, nœud pap’, robes en lamé, cheveux lissés... et sourires de rigueur. Adam White, jeune anglais de Bristol tombé sous le charme de Motown en entendant « Heat Wave » de Martha and The Vandellas à la radio, raconte l’histoire du label avec force photos, mais également en mettant en lumière ceux qui, dans l'ombre des coulisses, furent essentiels à la réussite du label.

Nowhere To Run, Etoiles de la soul music et du rhythm & blues

Nowhere To Run, Etoiles de la soul music et du rhythm & blues

Livre - Rivages / Rouge

Gerri Hirshey | 1984

Ce livre monumental retrace l'histoire de cette musique, à travers ceux qui l'ont écrite, à travers ceux qui l'ont chantée. De Detroit à Memphis, la journaliste Gerri Hirshey a arpenté les routes de la soul et du rhythm &amp; blues à la rencontre de ses plus grandes légendes. Et de Stevie Wonder à Marvin Gaye, de Diana Ross à Ben E. King, des Four Tops à Michael Jackson, de James Brown à Wilson Pickett, de Isaac Hayes à Aretha Franklin ou Screamin'Jay Hawkins, Gerri Hirshey les a tous rencontrés !

Sweet soul music : rhythm and blues et rêve sudiste de liberté

Sweet soul music : rhythm and blues et rêve sudiste de liberté

Livre - Allia

Peter Guralnick | 1986

A Motown et ses artistes glamour, on a souvent opposé le label Stax et les artistes de Memphis et du sud des États-Unis, plus roots, plus rythm &amp; blues, comme Otis Redding, Sam &amp; Dave, Aretha Franklin, Al Green… C’est leur histoire que raconte Peter Guralnick. « "Achetez ce livre, vous n’imaginez pas le nombre de disques que vous sentirez obligés d’acheter ! » "Elvis Costello

<!-- wp:paragraph --> <p><strong>La fin des années soixante aux Etats-Unis fut marquée par les luttes pour les droits civiques et les émeutes qui éclatèrent dans tout le pays et qui firent des dizaines de morts. Il était temps pour les faiseurs de tubes de mettre la réalité en musique.</strong></p> <!-- /wp:paragraph -->

What’s Going On

What’s Going On

Audio - Motown

Marvin Gaye | 1971

La politique marketing de Berry Gordy était de sortir des singles qui passent à la radio et que s’arrachent les jeunes. Mais au tournant des années 60, sous l’impulsion d’artistes comme Bob Dylan ("Blonde on Blonde" 1966) ou The Beatles ("The Beatles" 1968), l’album devient le format sur lequel les artistes peuvent exprimer des sentiments plus complexes. Pour sortir "What’s Going On", Marvin Gaye a du forcer la main à Berry Gordy qui ne croyait pas au potentiel commercial de chansons qui évoquaient la guerre, la pauvreté, l’écologie… Et pourtant. Avec "What’s Going On "Marvin Gaye signe non seulement son chef d’œuvre, mais un des plus beaux albums de l’histoire de la musique.

There's No Place Like America Today

There's No Place Like America Today

Audio - Curtdom

Curtis Mayfield | 1975

Avec la fin des années 60, la façade du rêve américain tombe en morceaux et laisse apparaitre une réalité sociale marquée par la pauvreté et les tensions raciales. Curtis Mayfield, qui ne fait pas partie de Motown ni de Stax, est le pont musical entre Detroit et Memphis. Voix d’ange et guitares funky sur mélodies imparables, "There's No Place Like America Today" est devenu un des étendards des luttes pour l'égalité des droits. A ranger entre "What's Going On" de Marvin Gaye et l'album "Innervisions" de Stevie Wonder.

Innervisions

Innervisions

Audio - Motown

Stevie Wonder | 1973

Avec "What’s Going" "On," Marvin Gaye a montré que l’on pouvait à la fois produire une soul soyeuse, concernée par les sujets d’actualité, et grimper dans les charts. Stevie Wonder va s’engouffrer dans cette voie avec "Innervisions "(sorti un an après son album "Talkin Book" et son tube planétaire «&nbsp;Superstition&nbsp;») et des chansons qui abordent les thèmes de la drogue, de l’étique en politique, des conditions de vie dans les ghettos… qui grimperont, elles aussi, dans les classements des meilleures ventes. Indispensable.

Motown’s Mowest Story

Motown’s Mowest Story

Audio

Collectif | 1971 – 1973

Mowest fut un sous-label de Motown sur lequel sortirent une dizaine d’albums et une quarantaine de singles sans qu’aucun ne rencontre un succès commercial, essentiellement dû à un manque de promotion. Cette compilation de raretés est une bonne façon de (re)plonger dans ce catalogue qui laisse rêveur.

Ma

Ma

Audio

Rare Earth | 1973

En cinq morceaux composés et produits par Norman Whitfield (grand sorcier des Temptations), Rare Earth - un groupe de blancs – signe avec "Ma "un album qui n’aurait pas dépareillé dans le catalogue Stax, ou sur un label rock. Un parfait mix entre rock psyché et funk.

Stevie Wonder Presents Syreeta

Stevie Wonder Presents Syreeta

Audio - Motown

Syreeta, Stevie Wonder | 1974

Entrée chez Motown comme assistante, Rita Wright deviendra choriste, puis artiste maison sous le nom de Syreeta et le haut patronage de celui qui deviendra son mari, Stevie Wonder. Avec lui elle écrira plusieurs tubes dont « Signed, Sealed, Delivered » ou « If You Really Love Me »". "Co-écrit et produit par son ex-mari, cet album est une merveille à classer entre "Talking Book" et "Innervisions. "

Detroit

Detroit

Video

Kathryn Bigelow | 2017

La ségrégation raciale, aux Etats-Unis, à la fin des années soixante, est telle, que des émeutes éclatent dans de nombreuses grandes villes. A Detroit, où une main d’œuvre afro-américaine travaille dans les usines automobiles, les émeutes vont faire une quarantaine de morts. Dans "Detroit" Kathryn Bigelow retrace l’affaire de l'Algiers Motel, dans lequel Fred Temple, Aubrey Pollard et Carl Cooper, furent abattus par la police au cours d’une nuit de terreur.

Standing in the Shadows of Motown

Standing in the Shadows of Motown

Video

Paul Justman | 2002

Pour accompagner les stars de la maison que sont Marvin Gaye, The Temptations, The Four Tops, The Supremes… Berry Gordy met en place une chaine de production avec un groupe de musiciens choisit méticuleusement dans les clubs de jazz. Ces musiciens surdoués - qui s’appellent entre eux les « Funk Brothers » - vont associer leurs talents à plus de hits que les Beatles, les Rolling Stones, les Beach Boys et Elvis Presley réunis. Ce film est leur histoire.

Blue Collar

Blue Collar

Video

Paul Schrader | 1978

A Detroit, quand on n’est pas artiste chez Motown, on a toutes les chances de se retrouver à coller des pare-brises dans une des usines qui font la réputation de la ville. Une voiture par minute. 55 par heure. 220 000 par an. Le salaire est dérisoire. Le syndicat, corrompu. La vie n’est qu’une interminable liste de factures impayées. Trois ouvriers concoctent alors le plan du casse ultime qui leur permettra d’être enfin libres… Dans "Blue Collar", les personnages ne sont pas glamour, et la musique est rythmée par les martaux pilons des usines.

Motown

Motown

Livre - Textuel

Adam White | 2016

Berry Gordy compris que pour sortir des ghettos la musique afro-américaine devait plaire aux blancs. Alors il imagina une usine qui intègrerait auteurs, compositeurs, musiciens, tous au service des artistes qu’il se chargerait de rendre aussi glamour que possible. Cours de maintien, nœud pap’, robes en lamé, cheveux lissés... et sourires de rigueur. Adam White, jeune anglais de Bristol tombé sous le charme de Motown en entendant « Heat Wave » de Martha and The Vandellas à la radio, raconte l’histoire du label avec force photos, mais également en mettant en lumière ceux qui, dans l'ombre des coulisses, furent essentiels à la réussite du label.

Nowhere To Run, Etoiles de la soul music et du rhythm & blues

Nowhere To Run, Etoiles de la soul music et du rhythm & blues

Livre - Rivages / Rouge

Gerri Hirshey | 1984

Ce livre monumental retrace l'histoire de cette musique, à travers ceux qui l'ont écrite, à travers ceux qui l'ont chantée. De Detroit à Memphis, la journaliste Gerri Hirshey a arpenté les routes de la soul et du rhythm &amp; blues à la rencontre de ses plus grandes légendes. Et de Stevie Wonder à Marvin Gaye, de Diana Ross à Ben E. King, des Four Tops à Michael Jackson, de James Brown à Wilson Pickett, de Isaac Hayes à Aretha Franklin ou Screamin'Jay Hawkins, Gerri Hirshey les a tous rencontrés !

Sweet soul music : rhythm and blues et rêve sudiste de liberté

Sweet soul music : rhythm and blues et rêve sudiste de liberté

Livre - Allia

Peter Guralnick | 1986

A Motown et ses artistes glamour, on a souvent opposé le label Stax et les artistes de Memphis et du sud des États-Unis, plus roots, plus rythm &amp; blues, comme Otis Redding, Sam &amp; Dave, Aretha Franklin, Al Green… C’est leur histoire que raconte Peter Guralnick. « "Achetez ce livre, vous n’imaginez pas le nombre de disques que vous sentirez obligés d’acheter ! » "Elvis Costello

What’s Going On

What’s Going On

Audio - Motown

Marvin Gaye | 1971

La politique marketing de Berry Gordy était de sortir des singles qui passent à la radio et que s’arrachent les jeunes. Mais au tournant des années 60, sous l’impulsion d’artistes comme Bob Dylan ("Blonde on Blonde" 1966) ou The Beatles ("The Beatles" 1968), l’album devient le format sur lequel les artistes peuvent exprimer des sentiments plus complexes. Pour sortir "What’s Going On", Marvin Gaye a du forcer la main à Berry Gordy qui ne croyait pas au potentiel commercial de chansons qui évoquaient la guerre, la pauvreté, l’écologie… Et pourtant. Avec "What’s Going On "Marvin Gaye signe non seulement son chef d’œuvre, mais un des plus beaux albums de l’histoire de la musique.

There's No Place Like America Today

There's No Place Like America Today

Audio - Curtdom

Curtis Mayfield | 1975

Avec la fin des années 60, la façade du rêve américain tombe en morceaux et laisse apparaitre une réalité sociale marquée par la pauvreté et les tensions raciales. Curtis Mayfield, qui ne fait pas partie de Motown ni de Stax, est le pont musical entre Detroit et Memphis. Voix d’ange et guitares funky sur mélodies imparables, "There's No Place Like America Today" est devenu un des étendards des luttes pour l'égalité des droits. A ranger entre "What's Going On" de Marvin Gaye et l'album "Innervisions" de Stevie Wonder.

Innervisions

Innervisions

Audio - Motown

Stevie Wonder | 1973

Avec "What’s Going" "On," Marvin Gaye a montré que l’on pouvait à la fois produire une soul soyeuse, concernée par les sujets d’actualité, et grimper dans les charts. Stevie Wonder va s’engouffrer dans cette voie avec "Innervisions "(sorti un an après son album "Talkin Book" et son tube planétaire «&nbsp;Superstition&nbsp;») et des chansons qui abordent les thèmes de la drogue, de l’étique en politique, des conditions de vie dans les ghettos… qui grimperont, elles aussi, dans les classements des meilleures ventes. Indispensable.

Suggestions

Du même auteur

Can't Put It In The Hands Of Fate | Stevie Wonder

Can't Put It In The Hands Of Fate

Musique en ligne | Stevie Wonder | MusicMe | 2020

1 piste(s)

Best Of | Marvin Gaye

Best Of

Musique en ligne | Marvin Gaye | MusicMe | 2013

12 piste(s)

The Definitive Collection | Stevie Wonder

The Definitive Collection

Musique en ligne | Stevie Wonder | MusicMe | 2002

39 piste(s)

Chargement des enrichissements...