A partir d'ici, vous pouvez lancer directement une recherche dans le catalogue

Aide

Destin tragique d'une jeune esclave

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Théâtre

  Livre
Détail de la notice

Julius Lester

Les larmes noires  

Écrit sous la forme d’une pièce de théâtre, ce livre se distingue du genre par la nature des interventions des personnages, lesquels entretiennent davantage un dialogue avec le lecteur, l’interpellant sur leurs émotions, leurs sentions, justifiant leurs choix… Il en va de même des interludes qui entrecoupent le récit et dans lesquels le lecteur retrouve le point de vue de chaque personnage bien des années plus tard.

  Là résident la grande force du texte et toute l’intelligence de l’auteur – Julius Lester – qui ne cherche pas de coupable, mais présente les motivations de chacun et surtout dresse habilement la conclusion de son livre en affirmant qu’il n’y a que des hommes, qu’ils soient blancs ou noirs, et que la bonté d’âme d’un être ne se résume jamais à sa couleur de peau.

Les larmes noires, ce titre résume à lui seul la teneur de ce livre ayant pour cadre les plantations de coton de la Georgie aux USA pendant le 19ème siècle. La jeune Emma y est esclave, tout

comme ses parents et ses amis. Elle sera victime de Pierce Butler, son Maître, qui - ayant perdu une grande partie de sa fortune aux jeux - doit vendre la quasi-totalité de ses esclaves. Elle sera donc séparée des siens et surtout de Sarah, la fille de Butler avec laquelle elle entretient de véritables liens d’amitié. Cependant cette situation lui donnera la force de braver de nombreux dangers pour trouver enfin le chemin de la liberté.

 Signalons enfin que ce livre s’adresse à tout lecteur tant l’histoire et le style y sont fluides.

Régis Deteuf , Lycée Carnot de Bruay-la-Buissière

Publié le: Jeudi, 02 Décembre 2010