Présentation de la Résidence Mission « ART »

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

Calaisis

Maxime BrygoMercredi 22 octobre en soirée, les élus et la population de la CCSOC étaient invités à rencontrer Maxime BRYGO, artiste photographe-vidéaste et sonore, sélectionné parmi plus de trente candidats, pour faire vivre sur le territoire intercommunal une résidence artistique de 4 mois (Février à mai 2015).

 

M. HERBERT, vice-président du Département du Pas-de-Calais, en charge de la Culture, de la lecture Publique et des Enseignements Artistiques a souligné l’importance des médiathèques, premières portes d’entrée de la culture sur les territoires ; médiathèques qui donnent non seulement accès aux imprimés, mais aussi à la musique, à la photographie, aux artistes comme Maxime BRYGO, puisqu’elles sont aujourd’hui de véritables lieux de vie ! Ces propos suivaient les interventions respectives de M. SALVARY, maire de Bonningues-les-Calais, de M. BOUTROY, vice-président de la CCSOC, en charge de la Culture et maire d’Escalles et de M. Richard GOSSE, président de la CCSOC.

 

1 - Intervention des élus 2 - Intervention des élus

 

L’ART (Artiste en Résidence Territoire) a ensuite été présenté à un auditoire attentif, venu en nombre pour cette occasion.

 

Le public

 

Maxime BRYGO a proposé d’initier et d’accompagner plusieurs missions photographiques, susceptibles d’impliquer d’autres dimensions : sonore, cartographique, vidéo… La résidence-mission étant un projet participatif et collectif dont les habitants sont les auteurs. La Communauté de Communes du Sud-ouest du Calaisis doit être envisagé comme un espace à découvrir ou à redécouvrir : quelles sont ses spécificités ? Ses particularités ? Quel rapport chaque habitant entretient-il avec son territoire ? Qu’à –t’il envie d’en donner à voir et comment ? L’image, le son, l’écriture permettront d’échanger sur de multiples points de vue (humain, paysager, architectural).

 

Autant d’invitations à arpenter, observer, découvrir, exprimer, partager. Au-delà de « rendre visible l’invisible », il s’agira avant tout de vivre des expériences artistiques et humaines, de considérer le passé et le présent, et pourquoi pas se projeter dans le devenir du territoire.

 

Cette présentation s’est poursuivie sous la houlette dynamique de Barbara LEFEVRE-MONDEJAR, responsable de la future médiathèque intercommunale.

Barbara Lefevre-Mondejar et Maxime Brygo

Des premières pistes et propositions à développer avec les habitants ont été esquissées. Un échange productif et intéressant s’est mis rapidement en place à l’issue de ces propositions.

A noter que tous les gestes artistiques de la résidence, ou tout au moins leurs traces, se retrouveront dans la future médiathèque intercommunale. La conception et la construction d’un espace/mobilier est envisagé, pour permettre la consultation des œuvres produites. Le réseau des bibliothèques du territoire ne sera pas oublié, puisque des missions photographiques sont envisagées en ces lieux.

 

En attendant la création d’un blog pour faciliter les échanges avec Maxime BRYGO, il est possible de le joindre à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. et de consulter ses travaux artistiques au site : www.maximebrygo.com

 

Publié le: Lundi, 27 Octobre 2014