Fiche pratique n°1 : mettre en place une offre de musiques gratuites

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimerEnvoyer
AddThis Social Bookmark Button

1° Problématique
Etre médiateur d'une offre gratuite diffuse


Les ressources numériques gratuites sont peu visibles pour le grand public. Pourtant de nombreux fournisseurs sont présents sur le web. Leurs initiatives peuvent être valorisées par les bibliothèques auprès de leurs publics. Le rôle de médiateur des bibliothécaires s'accomplit alors par le repérage et le signalement des principales ressources gratuites disponibles. Pour cela, plusieurs méthodes de médiation doivent être mises en place.

 

 

2° Quoi
Construire l'offre

 

L’univers des musiques libres et gratuites est un ensemble hétéroclite contenant à la fois d’excellentes œuvres et d’autres de moindre qualité. Il est alors difficile de s'y retrouver, même pour des amateurs de musique. Pour construire une offre pertinente et de qualité, et se former en même temps à la musique libre, il est ainsi préférable de suivre les trois axes de travail suivants explicités sur le blog Ziklibrenbib :

 

  • Consulter des blogs de musique libre (cf. les sites ci-après).
  • S'abonner aux flux RSS ou aux réseaux sociaux des sites repérés.

 

 

Voici ci-après les principaux sites web et blogs sur lesquels il est possible de repérer et de récupérer des musiques libres.

 

  • Plateformes

 

- Jamendo : Le catalogue de Jamendo propose plus de 350 000 titres sous licence Creative Commons, ainsi que des sélections et plusieurs radios qui permettent le renvoi vers la page du titre écouté ou son téléchargement.

 

- Archive.org : Outre de la musique, retrouvez également sur ce site d'autres ressources audio comme des podcasts ou des livres audios. Archive.org dispose ainsi d'un important catalogue à ne pas négliger.

 

- FreeMusicArchive : Ce site en anglais propose entre autres des musiques sous creative commons et du domaine public. Il est possible d'en retrouver à partir de la page blog « ccCommunity » ou alors de filtrer dans la recherche avancée. Une page blog « Ziklibrenbib » existe également sur le site.

 

- Bandcamp : Si cette plateforme contient des musiques sous licence Creative Commons, les droits sont limités pour beaucoup à l'écoute en ligne. Pour les morceaux concernés, le téléchargement est alors payant.

 

- SoundCloud : Pour trouver les musiques sous Creative Commons, il faut filtrer la recherche par titre « Tracks » puis sélectionner « To modify commercially » ou « to use commercially » (cf. image ci-contre)

   

La recherche Creative Commons sur SoundCloud

 

 

Vis-à-vis des deux dernières plateformes (Bandcamp et SoundCloud), le plus simple reste encore d'utiliser Jamendo.

Pour aller plus loin, une association à connaître est Musique libre !, qui est à l'origine par exemple du projet des bornes Automazic, maintenant appelées Doob. L'association proposait également une plateforme en ligne nommée Dogmazic qui a dû être stoppée en 2012. Cependant, suite à un récent communiqué, elle devrait bientôt réapparaître. Soyez attentif à l'évolution de ce projet !

 

 

  •  Quelques sites de sélections

 

- Ziklibrenbib : blog collaboratif qui propose une sélection régulière d'albums, présentés à travers des micros chroniques et des morceaux en écoute. Il est possible de suivre Ziklibrenbib sur plusieurs réseaux sociaux, et de réutiliser les sélections dans sa propre bibliothèque. Une élection Ziklibrenbib à laquelle les bibliothèques peuvent participer en tant que médiateur auprès de leurs publics, est organisée pour élire le titre de l'année.

 

- Au bout du fil : Les musiques sont sous Creative Commons et passées en revue avant d'apparaître sur le site. L'univers musical de chaque chanson est défini et une critique est rédigée. L'objectif de ce site est de faire découvrir de nouveaux groupes.

 

- MusOpen : Ce site entièrement dédié à la musique classique est constituée de trois parties. L'une permet l'écoute et le téléchargement de musiques classées par compositeur, interprète, instrument, période ou forme. La deuxième permet la lecture en ligne et le téléchargement de partitions. La dernière contient des ressources utiles aux enseignants et étudiants. Une radio est également disponible.

 

- Open Music Archive : Projet collaboratif de numérisation et de distribution d'enregistrements sonores libres de droits. Tout le monde peut utiliser le site web et y contribuer, par exemple en ajoutant des tags aux musiques. S'il contient un catalogue intéressant, ce site n'est pas le plus ergonomique.

 

Retrouvez d'autres sites dans la liste donnée sur le Blog du modérateur.

 

 

3° Comment
Communiquer l'offre auprès des publics

  

 

 

 

Retrouvez plusieurs expériences de mise en place de services autour de la musique libre sur le site web Ziklibrenbib dans les rubriques Quelques exemples et Témoignages divers.

 

 

Fiche mise à jour le 19/05/15
par la médiathèque départementale du Pas-de-Calais

Fiche pratique n°1 : mettre en place une offre de musiques libres (pdf - 484 Ko)

 

 

Publié le: Mardi, 26 Mai 2015